Sur l’identification de l’oppidum liberum Abziritanum et de l’ecclesia Auziritana à Ouzra, dans la région d’Oudhna-Mornag (Tunisie)

Hamden Ben Romdhane, Monia Adili, Anis Mkacher

Abstract


Plusieurs mentions littéraires anciennes, classiques et tardives, nous font connaitre un oppidum liberum Abziritanum, le toponyme Abdera et l’ecclesia Auzritana. Notre démarche dans la présente étude a commencé par un rapprochement avec le site d’Ouzra, situé à quelques kilomètres au nord-est d’Oudhna (l’antique Uthina). Ensuite, une enquête dans les archives de la Carte Archéologique de Tunisie nous a permis de retrouver et d’exploiter une documentation archéologique dont une inscription latine donnant la leçon Abzira libera et confirmant sa localisation à Hr Ouzra. L’étude de l’ensemble de la documentation épigraphique et littéraire nous a conduits à retracer quelques moments de l’histoire d’Abzira sur une période allant du Ier siècle au VIIe siècle.

Parole chiave


toponymie; localisation; libertas; ecclesia; épigraphie; oppidum liberum Abziritanum

Full Text

PDF (Français)

Riferimenti bibliografici


Les sources grecques et latines :

Actes de la conférence de Carthage en 411, introduction, texte et traduction par S. Lancel, Paris, du Cerf, 1972-1991, 4 vol. (Sources chrétiennes; 194, 195, 224, 373).

Claudii Ptolemaei Geographia, I, 2, K. C. Muller (éd.), Paris, 1901.

Concilium Lateranense anno 649 celebratum, ed. R. Riedinger, ACO II 1, Berlin, 1984.

Les Lettres de Saint Augustin découvertes par Johannes Divjak : communications présentées au colloque des 20 et 21 septembre 1982, Paris, Etudes Augustiniennes, 1983.

Pline l’Ancien, Histoire naturelle, livre V, 1-46 : L’Afrique du Nord, J. Desanges (éd.), Paris, 1980

Saint Augustin, Ep. 175, Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum.

Victor de Vita, Histoire de la persécution vandale en Afrique ; suivie de la Passion des sept martyrs ; Registre des provinces et des cités d’Afrique ; textes établis, trad. et commentés par S. Lancel, Paris : Les Belles Lettres, 2002.

Les sources arabes :

Al-Bakrī (1992), Kitāb al-Masālik wa-l-Mamālik, éd. A.-P. Van Leeuwen et A. Ferre, Tunis, al-Dār al-ʿArabiya lil Kitāb.

Al-Mālikī (1983), Kitāb Riyāḍ al-nufūs fī ṭabaqāt ʿulamāʾ al-Qayrawān wa-Ifrīqīyah wa-zuhhāduhum wa-ʿibāduhum wa-nussākuhum wa-siyar min akhbārihim wa-faḍāʾilihim wa-awṣāfihim, ḥaqqaqa-hu Bašīr al-Bakkūš ; rāǧaʿa-hu Muḥammad al-ʿArūsī al-Maṭwī, Bayrūt : Dār al-Ġarb al-Islāmī.

Al-Maqidisī (1950), Ahsan at-Taqasim fi Maʿrifat al-Aqālīm, Le Caire, 1996= Description de l’Occident musulman au IVe - Xe siècle. al-Muqaddasî (vers 375 = 985), texte arabe et traduction française avec une introduction, des notes et quatre index par Charles Pellat, Alger.

Ibn Ḫayyāṭ al-ʿUṣfurī, Ḫalīfa (1976), Taʾrīḫ Ḫalīfa Ibn Ḫayyāṭ, taḥqīq Akram Ḍīyāʾ al-ʿUmarī, Bayrūt, Dār al-Qalam.

Études :

Benabbès M. (2004), L’Afrique byzantine face à la conquête arabe : Recherche sur le VIIe siècle en Afrique du Nord, Thèse pour le doctorat en Histoire, Université Paris X-Nanterre (thèse inédite).

Ben Hassen H., Maurin L. (eds) (1998), Oudhna, Uthina : la redécouverte d’une ville antique de Tunisie, Ministère de la culture (France), Direction du patrimoine ; Association pour la connaissance et la mise en valeur du patrimoine (A.C.M.V.P.) ; Ministère de la culture (Tunisie), Institut national du patrimoine (I.N.P.), Bordeaux, Paris, Tunis : Ausonius.

Ben Hassen H., Maurin L. (eds) (2004), Oudhna, Uthina, colonie de vétérans de la XIIIe légion : histoire, urbanisme, fouilles et mise en valeur des monuments, Bordeaux, Paris, Tunis : Ausonius.

Beschaouch A. (1978), Trois inscriptions romaines récemment découvertes en Tunisie, BCTH, 1974-1975, 193-194.

Beschaouch A. (2004), Aspects de l’hellénisme africo-romain, Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1, 53-65.

Biville F. (1990), Les emprunts du latin au grec. I : Approche phonétique, Louvain-Paris.

Chastagnol A. (1988), Le formulaire de l’épigraphie latine officielle dans l’antiquité tardive, in La terza età dell’epigrafia. Colloquio AIEGL, Borghesi 86, Bologna, ottobre 1986, A. Donati [ed], Faenza : F.lli Lega, 11-65.

Chastagnol A. (2008), Le formulaire de l’épigraphie latine officielle dans l’antiquité tardive, in Le pouvoir impérial à Rome : figures et commémoration, Scripta varia IV, Genève, 157-158.

Christides V. (2000), Byzantine Libya and the March of the Arabs towards the West of North Africa, BAR, 851, Oxford : British Archaeological Reports.

Daitz Stephen G. (1981), The pronunciation of ancient greek : a pratical guide, New York.

Diehl Ch. (1896), L’Afrique byzantine : histoire de la domination byzantine en Afrique (533-709), Paris : E. Leroux.

Duval N. (1989), L’évêque et la cathédrale en Afrique du Nord , in Actes du XIe congrès international d’archéologie chrétienne, Lyon, Vienne, Grenoble, Genève, Aoste, 21-28 septembre 1986. Rome : École Française de Rome, 345-399.

Eck W. (2003), Devotus numini maiestatique eorum. Repräsentation und Propagierung der Tetrarchie unter Diocletian, in Medien in der Antike. Kommunikative Qualität und normative Wirkung, Hesberg H. V., Thiel W., Köln, 51-62.

Ennabli L. (1997), Carthage, une métropole chrétienne du IVe à la fin du VIIe siècle, Paris : CNRS éditions.

Galand L. (2002), La formation des ethniques dans l’Afrique du Nord romaine (problèmes de méthode et observations), Études de linguistique berbère, Scripta varia, Collection linguistique publiée par la Société de linguistique de Paris, LXXXIII, Louvain, Paris : Peeters, 49-57.

Gascou J. (1972), La politique municipale de l’empire romain en Afrique proconsulaire de Trajan à Septime-Sévère, CEFR 8, Rome : Ecole Française de Rome.

Gelzer (1893), Ungedruckte und wenig bekannte Bistümerverzeichnisse der orientalischen Kirche, Byzantinische Zeitschrift, 2, 22-72.

Gundel H.-G. (1953), Devotus numini maiestatique eius. Zur Devotionsformel in Weihinschriften der römischen Kaiserzeit, Epigraphica, 15, 128-150.

Jacques F. (1991), Municipia libera de l’Afrique proconsulaire, in Epigrafia. Actes du colloque international d’épigraphie latine en mémoire de Attilio Degrassi pour le centenaire de sa naissance, Actes de colloque de Rome (27-28 mai 1988), CEFR, 143, Rome : Ecole Française de Rome, 583-606.

Jones A.-H.-M. (1992), Prosopography of the later Roman Empire. 3., A.D. 527-641, 1. Cambridge : Cambridge University Press.

Kaegi W.-E. (2010), Muslim expansion and Byzantine collapse in North Africa, Cambridge, New York, Melbourne : Cambridge University Press.

Khanoussi M., Maurin L. (2002) [eds], Mourir à Dougga. Recueil des inscriptions funéraires, Bordeaux, Tunis: Ausonius.

Khanoussi M., Ruggeri P. (2002), Ad aeternum testimonium reciperatae libertatis. La dédicace de l’arc de Sévère Alexandre à Uchi Maius à la lumière des fouilles d’octobre 2001, in Lo spazio marittimo del Mediterraneo occidentale, Atti del 14. Convegno di studio (Sassari7-10 dicembre 2000), Khanoussi M., Ruggeri P., Vismara C. [eds], Roma : Carocci, 2235-2356.

Lassère J.-M (2005), Manuel d’épigraphie romaine, Paris : Picard.

Lauwers M. (2008), ‘Territorium non facere diocesim’. Conflits, limites et représentation territoriale du diocèse, Ve – XIIIe siècle, in L’espace du diocèse. Genèse d’un territoire dans l’Occident médiéval (Ve-XIIIe siècle), in F. Maze [ed], Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 23-65.

Lepelley Cl. (1979), Les cités de l’Afrique romaine au Bas-Empire, I. La permanence d’une civilisation municipale, Paris : Ètudes Augustiniennes.

Mac Guckin de Slane W. (1858-1859), Description de l’Afrique septentrionale [extrait de Description géographique du monde connu], édition et traduction en français, Alger.

Mahfoud F. (2015), Les mythes de Carthage d’après les auteurs arabes, Tunis.

Maier J.-L. (1973), L’Episcopat de l’Afrique romaine, vandale et byzantine, Neuchâtel : Institut suisse de Rome.

Mandouze A. (1982), Prosopographie chrétienne du Bas-Empire. 1., Prosopographie de l’Afrique chrétienne, 303-533, d’après la documentation élaborée par Anne-Marie La Bonnardière ; avec la collaboration de C.-H. Lacroix, S. Lancel, H.- I. Marrou, Ch. Munier, Paris : CNRS éditions.

Mazel F. (2016), L’évêque et le territoire. L’invention médiévale de l’espace (Ve-XIIIe siècle), Paris.

Mesnage J. (1912), L’Afrique chrétienne, évêchés et ruines antiques. Paris : Ernest Leroux Éditeur.

Mesnage J.(1915), Le Christianisme en Afrique. Déclin et extinction, Alger : A. Jourdan; Paris : Picard.

Modéran Y. (1993), La chronologie de la Vie de saint Fulgence de Ruspe et ses incidences sur l’histoire de l’Afrique vandale, Mélanges de l’école française de Rome - Antiquité, t. 105, n°1, 135-188.

Modéran Y. (2005), Kahena, E. B., n°27, Kairouan-Kifan Bel-Ghomari, Aix-en-Provence : Edisud, 4102-4111.

Moukraenta B. (2015), Les villes de l’Algérie antique : au travers des sources arabes du Moyen Âge. Tome I, Province de la Maurétanie Césarienne. Tome II, La province de Numidie, Saarbrücken : Presses Académiques Francophones.

Munier Ch. (1972), La tradition du IIe Concile de Carthage (390), Revue des Sciences Religieuses, 46, 3, 193-211.

Munier Ch. (1972a), Vers une édition nouvelle des Conciles Africains (345-525), Revue d’Etudes Augustiniennes et Patristiques, 18, 3-4, 249-259.

Munier Ch. (1974), Concilia Africae : a. 345-a. 525, Turnhout : Brepols.

Peyras J. (1998), Les cités libres de l’Afrique mineure : organisation et territoire, in Cité et territoire II, colloque européen, Béziers, 24-26 octobre 1997, Clavel-Levêque M., Vignot A. [eds], Besançon : Presses universitaires de Franche-Comté, 259-276.

Peyras J. (2015), La loi agraire de 643 a.u.c. (111 avant J.-C.) et l’Afrique, Présentation, essai de restitution (ligne 43-95), traduction et notes, Besançon : Presses universitaires de Franche-Comté.

Salama P. (1987), L’empereur Magnence et les provinces africaines, in Mélanges de Numismatiques offerts à Pierre Bastien à l’occasion de son 75e anniversaire, Huvelin H., Christol M., Gautier G. [eds], Wetteren, 203-216.

Siraj A. (1995), L’Image de la Tingitane, CEFR, 209, Rome : Ecole Française de Rome.

Valérian D. (2015), La permanence du christianisme au Maghreb : l’apport problématique des sources latines », in Islamisation et arabisation de l’Occident musulman médiéval (VIIe-XIIe siècle), Valérian D. avec la collaboration de Aillet C., Gilotte S., Nef A. [eds], Paris : Publications de la Sorbonne, 131-149.




NBN: http://nbn.depositolegale.it/urn%3Anbn%3Ait%3Aunica-22565

DOI: http://dx.doi.org/10.13125/caster/3209

Metriche dell'articolo

Caricamento metriche ...

Metrics powered by PLOS ALM

Refback

  • Non ci sono refbacks, per ora.


Copyright (c) 2018 Hamden Ben Romdhane, Monia Adili, Anis Mkacher

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NoDerivatives 4.0 International License.

 


Cartagine. Studi e ricerche (CaSteR)

ISSN 2532-1110 [Online]; ISSN 2532-3563 [Print]

Cartagine. Studi e Ricerche, Rivista della Società Scientifica Scuola Archeologica Italiana di Cartagine è edita dall'Università degli studi di Cagliari ed è distribuita con Licenza Creative Commons Attribuzione - Non opere derivate 4.0 Internazionale.